Les Seigneurs de la Terre
par Rhodain, et Malisan
Glenat, 2018

Suite à un voyage où il officie en qualité de traducteur, Florian, promis à une brillante carrière d’avocat,
décide de troquer la toge pour la houe. Il sera paysan, au grand dam de sa femme.
Et en tentant le pari de l’agriculture écologique et responsable,
il rompt avec la tradition familiale où la culture intensive était de mise.
Pétrie de rebondissements, pertinente par les temps qui courent,
la série traite en vrac et dans un désordre savamment orchestré, d’agriculture,
de mondialisation, de recherche de profit.
On doit la saga à l’écrivain Fabien Rhodain et au dessinateur Luca Malisan,
au réalisme un rien compassé mais d’une irréprochable technicité…